Des menus romantiques, à déguster à deux uniquement !

Idées recettes pour la Saint Valentin

 

En panne d’idées pour la Saint-Valentin ? Envie de préparer pour l’occasion un dîner qui conjugue équilibre et plaisir des sens ? Suivez nos conseils. Et pour le rendre doux comme un agneau, concoctez lui de délicieuses recettes à base de fromage de brebis.

 

Pensez à l'organisation


Pour mettre toute les chances de votre côté, et faire de ce dîner un moment glamour couronné de succès, voici trois règles simples, à suivre absolument :

 

  1. Des recettes faciles à faire, pour ne pas passer son temps dans la cuisine ! On pourra toutefois choisir une entrée ou un dessert élaboré, qu’on peut préparer à l’avance. Il peut être original, mais le plat de résistance doit être surtout facile à « gérer ». Optez pour un risotto au safran et à l'Ossau-Iraty par exemple, il s’agit d’un plat qui demande de l’attention, mais dont on peut stopper la cuisson au cours de la préparation. 5 min suffiront avant de le déguster : juste avant de servir, vous n’aurez plus qu’à le réchauffer en versant la dernière louche de bouillon. 

  2. Il faut « préméditer » son menu pour pouvoir s’organiser au mieux, et ne pas laisser Valentin(e) se morfondre tout(e) seul(e) pendant qu’on est aux fourneaux. Se renseigner au préalable sur les goûts de l’autre afin de ne pas commettre d’impair. Et pour éviter les ratages, choisir des recettes déjà testées et des produits de saison.

  3. Surtout, il faut choisir des plats goûteux mais légers, qui ne reste pas sur l’estomac. Méfiez-vous également des plats trop typés (escargots à la parisienne, tarte à l’oignon, onglet à l’échalote) qui régalent le temps du repas mais donneront un goût particulier aux baisers de votre Valentin. Quelques crudités, une tarte en forme de cœur (il faut le moule adéquat), des aiguillettes de poulet poêlées, un tajine d’agneau mijoté ou un gratin de légumes seront ainsi préférables à une tartiflette ou un cassoulet, même si ce sont vos grandes spécialités.


En un mot, il faut penser à un dîner facile à gérer, facile à digérer !

 

Soignez la déco


Pour une histoire qui débute, optez pour le classique (rouge), mais sans tomber pour autant dans l’excès. Soyez sobre : un chandelier sur la table, oui ; des photophores dans toute la maison, non.

Si votre histoire est ancrée dans le temps, surprenez votre moitié par un thème insolite ou ludique dont vous savez qu’il lui plaira : les opéras chantant l’amour, les couples célèbres, le chocolat (de l’entrée au dessert), le cinéma, le rock’n’roll, etc.

Vous êtes anti Saint-Valentin ? Prenez le contre-pied en festoyant de manière rabelaisienne, sur le mode de l’autodérision débonnaire. La soirée devrait bien se terminer tout de même…

 

Accueillez-le avec un cocktail

Pensez au champagne* ! Mais pour la circonstance, on peut le servir façon « Kir Royal», en choisissant une liqueur ou un sirop adapté : gingembre ou autre fruit de la passion ! Attention aux cocktails lourds et/ou capiteux qui tournent facilement la tête. Comme cocktail sans alcool, un mélange de jus de fruits façon planteur… sans rhum ! Mais ne remplacez pas l’alcool par le sucre, c’est tout aussi lourd.

*A consommer avec modération

 

Et pour le dessert ?

Le chocolat est un grand classique. Mais si l’on préfère un dessert moins traditionnel, une salade d’oranges à la cannelle (surtout après une volaille), un carpaccio d’ananas aux pistaches (après une viande rouge), une douceur de chocolat noisette façon cheese-cake, voire tout simplement des sorbets aux parfums un peu originaux apporteront une note finale gourmande et légère à un menu en tête-à-tête.

 

Vous êtes au courant ?