Plongez dans l'univers du Reblochon de Savoie !

Conseils et recettes de reblochon

Le Reblochon n’est pas uniquement un fromage doux et savoureux, c‘est aussi un emblème du savoir-faire savoyard.

Issu du lait cru de vache, ce fromage à pâte pressée non cuite et à croûte lavée, possède une forme arrondie et pèse autour de 500 g environ. Son appellation trouve son origine dans le dialecte savoyard, où « re-blocher » signifiait au seizième siècle, « traire une deuxième fois ». À l’époque, les fermiers (installés en metayage) faisaient une première traite (officielle) pour leurs propriétaires, puis une deuxième traite plus discrète, à la nuit tombée, pour leur propre compte. Et figurez-vous que le lait de cette deuxième traite, s’avérera finalement de meilleure qualité, car plus riche en crème. Voilà pourquoi et comment les paysans commencèrent à fabriquer ce fameux fromage qui bénéficie d’une appellation d’origine depuis 1958.
 

Comment choisir un reblochon ?

Au moment de l’achat, vérifiez sa croûte qui doit être fine et intacte, d’un joli jaune safrané et recouverte d’une légère pruine (une fine couche légèrement poudreuse qui a l’aspect d’une mousse blanche). Vérifiez également la couleur de sa pâte qui devra tirer vers l’ivoire.

Au toucher, préférez les Reblochons à la texture souple et tendre. Enfin, n’hésitez pas à le goûter si vous en avez la possibilité (demandez-le à votre fromager) : c’est encore la meilleure manière de le choisir.
 

Comment conserver son fromage ?

Ne le rangez pas dans une boîte en plastique, mais conservez-le enveloppé dans le papier du fromager, rangé dans un endroit frais et sec, ou à défaut, dans le bac à légumes du réfrigérateur. Si vous l’avez acheté en grande surface, remplacez son emballage plastique par du film alimentaire ou du papier absorbant.
 

Comment déguster le reblochon ?

Sur un plateau, avec d’autres grands fromages, juste avant le dessert. Mais aussi et bien entendu en cuisine où sa texture onctueuse et fondante, et sa saveur douce, crémeuse et noisetée font des merveilles.

Il est ainsi délicieux, fondu sur des pommes de terre et des lardons, pour une tartiflette ou une pela (spécialité similaire, mais cuite à la poêle). Quelques lamelles de Reblochon ajouteront de l’onctuosité à un velouté de brocolis. Niché au creux d’une tatin d'endives et poulet, c’est sa saveur qui viendra adoucir l’amertume des légumes. Enfin, il apportera tout son fondant à une tarte fine aux poireaux et Morteau.

Venez découvrir toutes nos recettes de Reblochon.

Vous êtes au courant ?