Et si on vous donnait 4 petites semaines pour retrouver votre ligne ?

Conseils pour manger léger et équilibré

Dans un mois, c’est le printemps. Et si l’on profitait de ces quatre semaines pour manger léger et équilibré ? Alors que vous soyez une mère de famille soucieuse de l’équilibre de sa tribu, une femme active pressée ou souhaitant allier plaisir et légèreté, une hôte gourmande qui aime régaler son entourage sans en noter les effets sur sa balance, découvrez nos conseils pour vous sentir au top sur toute la ligne en retrouvant le plaisir d’être bien dans votre corps et dans votre tête.
 

Maman équilibrée

Avec un mari qui ne jure que par vos bons petits plats, une lycéenne qui surveille sa ligne, un ado en pleine croissance qui dévore et un petit dernier qui n’aime que les recettes qui se dégustent avec les doigts et beaucoup de ketchup, pas facile de construire des repas équilibrés qui plaisent à tout le monde !

Du coup, et pour tenter de concilier les habitudes de chacun, vous êtes passée maître dans l’art du camouflage créatif, en apprenant notamment et sans que ça se voit, à augmenter la présence des légumes dans vos menus. Des légumes que vous savez glisser discrètement entre des feuilles de lasagnes, lasagne courgettes et poivrons, dans des gratins gourmands, gratin de chou fleur aux 3 fromages ou des crumbles salés comme ce crumble de légumes. Votre petite tribu n’y voit que du feu et vous, vous vous régalez en toute légèreté !

 

Active et pressée

Cuisiner, ce n’est pas vraiment votre truc. Vous n’en avez ni le goût, ni le temps. Pourtant vous savez que les pauses sandwichs au bureau devant l’ordinateur et les plats cuisinés passés au micro-onde entre deux réunions se voient sur la balance. Vos meilleurs alliés pour une cuisine simple, rapide et équilibrée ? Les surgelés, les salades en sachet et les produits laitiers allégés.
Pour vous, manger rime avec simplicité et praticité : une grosse salade composée un velouté de légumes (velouté de courgettes ails et fines herbes), du blanc de poulet grillé ou du saumon en papillote, voilà ce qui vous fait saliver quand vous prenez le temps de vous faire plaisir.

Côté desserts, vous ne détestez pas terminer le repas avec un yaourt aux fruits 0% ou une mousse de fraises délicieusement aérienne.

 

Gourmande et fière de l'être

La gourmandise n’est pas un vilain défaut. C’est même une qualité primordiale à vos yeux. Vous considérez la cuisine comme un art et vos amis, que vous adorez recevoir, se demandent régulièrement pourquoi vous n’avez pas encore ouvert un restaurant.

Et si quelques kilos en trop ne gâchent ni votre sommeil, ni votre silhouette, vous êtes pour autant attentive à votre tour de taille.

Alors pour vous permettre d’allier l’équilibre et la gourmandise qui vous vont bien, vous avez choisi de remplacer la crème fraîche ou le beurre par leurs équivalents allégés, pour des recettes toujours gourmandes, mais nettement moins caloriques : ni vu, ni connu, vous vous autorisez donc encore à servir à vos convives, de délicieuses brochettes apéritives, vos sublimes oeufs cocottes, votre fameuse blanquette de veau ou votre grande spécialité du moment : la conserve de bar aux légumes.

 

Vous êtes au courant ?