À la maison

Pour préparer le petit-déjeuner, vous avez une multitude de choix : céréales, viennoiseries ou encore pains sans gluten et sans allergènes. 

Veillez seulement à utiliser un grille-pain différent de celui des autres membres de votre famille non allergiques ou intolérants pour éviter les contaminations. 

Rajoutez à votre plateau une boisson chaude et un fruit et régalez vous avec un petit-déjeuner vous permettra de bien démarrer votre journée sans prendre de risques.
 

A l'école

Avertissez l’enseignant de la particularité de votre enfant et prévenez-le des conséquences sur sa santé d’ingestion des aliments à risque : symptômes d’une crise, risques encourus, soins à prodiguer… N’oubliez pas de lui confier la trousse d’urgence prescrite par votre médecin et recommandez-lui d’impliquer toute l’équipe pédagogique dans le suivi du régime : l’environnement de l’enfant en sera d’autant plus sécurisé.
 

Manger à l'extérieur

Avant de sélectionner un restaurant, renseignez-vous sur ceux qui proposent des plats sans gluten et sans allergènes ou qui adaptent fréquemment les leurs. Pour cela, n’hésitez pas à visiter les sites des associations, tels que www.afdiag.org, qui indiquent les bonnes adresses. Si vous choisissez un restaurant classique, appelez-les pour savoir s’ils acceptent de faire un effort pour prendre en compte vos contraintes.

Vous êtes au courant ?