Quelques ingrédients et un tour de main, vives les gratins !

Recettes de gratins faciles et rapides

Ah, le délicieux parfum d’un gratin sortant du four : rien de tel pour ouvrir l’appétit !
Régalez famille et amis avec ce plat simple et généreux à décliner en version salée ou sucrée.
 

Origine et petite histoire du gratin

Si à l’origine, le terme de « gratin » désignait la partie du met qui, brûlée au fond du récipient de cuisson, devait être grattée pour être détachée, le mot a  pris au fil du temps, un sens bien plus gourmand. Aujourd’hui en effet, et depuis le XIXe siècle, il désigne une famille de plats dont la surface va peu à peu former une couche croustillante au cours de la cuisson. Des plats qui se savourent en version salée, aussi bien qu’en version sucrée.
 

Les ingrédients qui gratinent

Pour un gratin digne de ce nom et parce que tous les aliments ne gratinent pas, il faut impérativement ajouter à la surface de vos plats, des ingrédients appropriés.
 

Les fromages et le gratin

Pour des gratins salés, le fromage reste un des meilleurs ingrédients. Privilégiez les fromages à haute teneur en matière grasse qui se prêtent mieux à ce type de cuisson puisqu’ils fondent facilement. Ne lésinez pas sur la qualité : les spécialistes conseillent ainsi d’acheter à la coupe les fromages à pâte pressée cuite, de type emmental ou comté, pour les râper vous-même, juste avant la cuisson. Leur saveur ainsi préservée parfumera d’avantage votre plat, comme dans ce Gratin de courgettes au comté.
Bien entendu, d’autres associations gourmandes sont envisageables d’autant que les possibilités semblent presque sans limites : les endives avec la mimolette, ou le reblochon avec les pommes de terre.

Et puis, les amateurs de sensations fortes n’hésiteront pas à utiliser des fromages au goût prononcé (roquefort, maroille, munster, époisse…), comme dans ce Gratin de brocoli au bleu.
Quant au parmesan, il est excellent pour le gratin mais, sa texture étant très sèche, il conviendra d’y ajouter de l’huile ou du beurre pour faciliter l’opération.
 

La crème

On ne le dira jamais assez, mais dans un gratin dauphinois, il n’y a pas de fromage. Alors quel ingrédient peut bien gratiner cette spécialité ? La crème ! Là encore, la règle est simple : moins la crème est allégée et plus elle gratine. À vous d’arbitrer entre légèreté et gourmandise.
Utilisez-la pour n’importe quel gratin de légumes, ou pour des desserts gratinés, comme ce Gratin de fruits de saison à la crème.
 

La chapelure

La chapelure est idéale pour préparer un gratin. Mélangée au fromage par exemple, elle permet d’obtenir un gratin croustillant, la chapelure absorbant la graisse. De plus, elle parfait la dorure du gratin. Pour des gratins sucrés (de type crumble), utilisez une chapelure que vous aurez préparé avec des biscuits secs concassés.
 

Le sucre

Quant au sucre, qui caramélise sous l’effet de la chaleur, il est naturellement l’ingrédient essentiel pour rendre craquant la plupart des desserts gratinés (gratins de fruits ou crèmes brûlées).  

 

Vous êtes au courant ?