Transformez-vous en vrai pizzaiolo et retrouvez-vous dans la baie de Naples !

 

Comment réussir une pizza fine et croquante comme celle de la trattoria ? En suivant les conseils avisés des pizzaiolos napolitains !
 

La technique et les astuces pour réussir

Utilisez la farine de blé tendre, et de la levure de boulanger en cube de préférence. Il faut veiller à délayer cette dernière dans de l’eau tiède. Trop chaude, elle risque de tuer les ferments actifs de la levure, trop froide, elle ne permettra pas à ces ferments de faire lever la pâte. Le sel ne doit pas être incorporé directement à la pâte, mais dilué dans de l’eau, sinon il neutraliserait l’effet de la levure.

La pâte doit être travaillée énergiquement pendant au moins 10 minutes, en l’étirant puis en la rabattant, jusqu’à ce qu’elle devienne élastique et ne colle plus au plan de travail. Déposez la boule de pâte dans un récipient fariné, incisez une croix à la surface, puis recouvrez-la d’un linge humide pour éviter qu’elle ne dessèche.

Elle doit reposer dans un lieu tiède jusqu’à ce qu’elle double de volume (2 à 3 heures selon la température ambiante). Pour savoir si elle est prête, vérifiez qu’elle garde bien l’empreinte de votre doigt quand vous l’enfoncez dans la pâte. Avant de l’étaler, retravaillez-la pendant 5 minutes, puis aplatissez-la d’abord avec les mains puis terminez au rouleau à pâtisserie fariné. Votre pâte est enfin prête à recevoir la garniture de votre choix !
 

La touche du chef

Pour personnaliser votre pâte à pizza, vous pouvez y ajouter de l’origan, du thym, du basilic, de l’aneth, des graines de sésame, de fenouil, ou encore remplacer l’huile d’olive par une huile aromatisée.
 

Vous êtes au courant ?