Une envie de volaille ferme et savoureuse, épatez vos invités avec la pintade !

 

Pour changer de la dinde ou du chapon, et renouveler le menu des fêtes de fin d'année, changez de volaille ! De ses caractéristiques particulières aux différentes manières de la cuisiner, en passant par ses atouts et la valeur nutritionnelle de sa chair, vous saurez tout, sur la pintade.
 

Bien la choisir

Cette volaille à la chaire délicate et savoureuse va apporter le raffinement nécessaire à vos tables de fêtes. Achetez-la de préférence « fermière » (c’est-à-dire élevée en plein air, avec un Label Rouge), chez votre volailler et choisissez-la charnue, avec une peau jaune orangée.
 

Bien la cuisiner

La pintade est une viande blanche, moelleuse et juteuse qui apprécie tous les types de cuisson. Entière, elle peut être rôtie au four (pintade farcie au pain d'épices, potiron et cranberries) ou à la cocotte. Découpée en morceaux, elle appréciera d’être braisée ou sautée (suprême de pintade aux noix, sauce roquefort), simplement grillée sur la cheminée, poêlée ou longuement mijotée : à vous les bons petits plats.
 

L'inspiration venue d'ailleurs

Cette volaille venue d’Afrique apprécie les cuisines du monde. Cuisinez-la « ethnique » au wok (wok de pintade aux légumes de Noël), en tajine (tajine de pintade aux épices de Noël) ou façon curry thaï, mijotée avec du lait de coco.
 

Les bonnes farces

L’intérêt d’une bonne farce, outre son goût, c’est de parfumer la chair de la volaille et d’en préserver le moelleux. À une base généralement composée de légumes et/ou de viande (bœuf ou porc haché, lard, jambon, etc.), on ajoute classiquement des aromates (ail, oignon, herbes fraîches), des épices, de la mie de pain, et parfois des fruits (frais ou secs) ou du pain d’épices pour un mélange sucré salé.
 

Conseils et astuces

Les valeurs nutritionnelles de la pintade. Pour 100 g, comptez :
- Calories : 150 kcal
- Protéines : 23,2 g
- Lipides : 6,4 g

 

Vous êtes au courant ?