Le panais, pendant longtemps oublié, revient au goût du jour et est de plus en plus cuisiné. Pourquoi pas vous ?

 

Le panais est présent sur nos étals d’hiver et constitue une savoureuse alternative aux navets, carottes et autres légumes de saison. Redécouvrez ce délice de nos potagers : simple à préparer, se prêtant à de multiples déclinaisons sucrées ou salées… Nul doute que le panais sera à nouveau plébiscité !
 

Un légume oublié… de nouveau sur le devant de la scène culinaire

• Le panais est une racine potagère de la même famille que la carotte. Il est de couleur ivoire. La chair du panais est douce et sucrée avec un petit goût de noisette, et sa texture est proche de celle du navet.

Comment choisir son panais : Préférez-le ferme et de petite taille, pour une texture plus tendre et moins fibreuse. Et optez pour des panais d'un beau blanc crème. L'apparence des fanes est un gage de fraîcheur sur les panais. Evitez les panais mous, jaune foncé, tachés ou très gros.

Comment conserver son panais : Conservez-le jusqu’à 1 mois dans le bac à légumes du réfrigérateur. Il est recommandé de l’envelopper au préalable dans une feuille de papier absorbant et de le placer dans un sac perforé. Le panais peut se congeler une fois blanchi.

Comment préparer le panais : Coupez les extrémités du panais et pelez-le, avant de le tailler. Faites-le cuire immédiatement pour qu’il ne s’oxyde pas. Vous pouvez également le tremper dans une eau citronnée.

Comment le cuisiner : Le panais se cuisine comme la carotte, le navet ou le salsifis, qu’il peut d’ailleurs remplacer dans la plupart des recettes. Faites cuire les panais à l'eau bouillante salée jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Pour cela comptez environ 20 minutes. Le panais accompagne aussi bien le poisson que les viandes.

Côté salé :
    - En purée, pour accompagner un rôti de porc ou de filets de lotte
    - En salade, cru et râpé, arrosé de jus de citron avec quelques feuilles de coriandre
    - En frites ou en chips, accompagnés d’une sauce au yaourt et curry. Les enfants adoreront.
    - En potage, avec de la crème fraîche et une pincée d’épices (cumin ou curry)
    - Coupé en rondelles et cuit à l’étouffée dans une cuillère à soupe d’eau et une noix de beurre, façon Vichy.

Lotte rôtie sur l'os au beurre demi-sel et son jus aux saveurs d'Asie Côte de boeuf, sauce écarlate et frites de panais au beurre clarifié elouté de Panais au lard fumé Tajine aux légumes anciens

Mariez le panais à la carotte, leurs saveurs se complètent délicieusement :
    - Des tartelettes de carottes et de panais au jambon et au basilic frais
    - Des rondelles de carottes et des panais poêlés avec du miel

Côté sucré :
    - Alliance réussie d’une purée de panais avec des fruits à chair blanche et des poires cuites avec un peu de crème. Un délice surprenant !
    - Des muffins légers et moelleux, épicés à la cannelle et confectionnés avec un mélange à base de farine et de panais râpés.

                                        Muffins épicés au panais

Ce dossier vous a plu ?

Ajoutez-le à vos favoris en vous inscrivant sur Envie de Bien Manger & bénéficiez de + de 60€ de réduction par an sur tous vos produits laitiers préférés !

Vous êtes au courant ?